Le vent

Quel plaisir de sentir le vent sur le visage après une dure journée de travail.

Mais savez-vous pourquoi il y a toujours du vent au bord de mer et moins en montagne ? Combien de vent connaissez-vous ?

Que se passerait-il si le vent n’existait pas ?

Si le vent n’existait pas, il ferait encore plus chaud sous les tropiques, encore plus froid aux pôles, il pleuvrait sans arrêt sur les mers et les terres seraient sèches comme des déserts.

Le vent distribue la chaleur sur la Terre, crée et balaie les nuages, fait et défait le temps.

Il est la respiration de l’atmosphère.

Quelle est la vitesse du vent ?

Le vent en moyenne, souffle à 30 km/h

La tempête commence quand il dépasse les 50 km/h

Une rafale se déplace de 24m en 1seconde.

Comment naît le vent ?

Le vent, c’est un peu une histoire d’amour. Sur la Terre, il y a de l’air chaud, léger, à l’équateur, et de l’air froid, lourd et compressé, aux pôles.

L’air chaud est attiré par l’air froid, et vice-versa.

Alors, ils se déplacent pour aller se retrouver.

La plupart des vents de notre planète trouvent leur origine à l’équateur, là où il fait le plus chaud.

Au départ, ce sont des petits vents légers et tièdes, très agréables : les alizés.

Pourquoi les alizés ne soufflent pas sur la Terre entière ?

Parce que la Terre tourne et dévie les vents. Au lieu de souffler droit vers les pôles, ils se courbent vers l’Est et prennent peu à peu de la vitesse : c’est l’effet toupie.

Ils se transforment en longs tubes où l’air est froid et se déplace à toute vitesse : les jet-streams (« courants pour les avions » en anglais).

On les nomme ainsi car les avions (jets) se laissent porter par eux pour aller plus vite et économiser le carburant.

Pourquoi y a-t-il toujours du vent l’été au bord de la mer ?

Pendant la journée, l’air frais de la mer souffle vers la terre chauffée par le soleil.

C’est ce vent qui pousse les planches à voile vers la plage.

Dès que la nuit tombe, la brise s’inverse : l’air refroidi de la terre souffle vers la mer encore tiède.

Les bateaux des pêcheurs partent alors vers le large. Ils reviendront le lendemain matin, quand le vent tournera à nouveau.

La même chose se produit en montagne entre l’air chaud de la vallée et l’air froid du sommet : cela permet aux deltaplanes de voler.

Pourquoi les montagnes arrêtent-elles le vent ?

Faux ! Le vent ne disparaît pas parce qu’il rencontre un obstacle. Au contraire, il accélère.

Il se met à escalader la montagne, et là, tour de magie : alors qu’il était froid et humide, il se débarrasse de toute sa pluie et de sa neige en montant la pente et, arrivé au sommet, c’est un vent sec qui se réchauffe en redescendant de l’autre côté et devient très agréable.

Ce phénomène s’appelle « effet de foehn ». C’est grâce à lui que l’on fait du ski au nord des Alpes et qu’on bronze, au sud, sur les versants méditerranéens.

Que sont les jet-streams ?

500 km/h : c’est la vitesse atteinte par les jet-streams. Heureusement, ilss soufflent entre 7 et 13 km au-dessus de nos têtes. Ils peuvent avoir 1000 km de large et seulement 7 km d’épaisseur.

Que connais-tu comme vent ?

Bise / Mistral / Tramontane / Sirocco / Alizé .

Un article détaillé sera écrit pour décrire ces vents.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s